La soprano montréalaise Andréanne Paquin a d’abord complété ses études en chant à l’Université de Montréal avant de poursuivre sa formation aux Pays-Bas. En octobre 2010, elle terminait ses études de maîtrise au Conservatoire d’Amsterdam. Appréciée pour ses interprétations justes, inspirées et pour sa voix agile au timbre riche et lumineux, on la remarque sur toutes les scènes, tant à l’opéra qu’en concert. Passionnée de musique de chambre et récitaliste recherchée, elle vient tout juste de remporter avec le pianiste Michel-Alexandre Broekart le 2e prix au dernier Concours International de Musique de Chambre de Lyon 2013.

Au printemps 2012, elle fait ses débuts à Londres au Lufthansa Baroque Festival au St-John-Smith-Square lors d’un concert diffusé par la BBC dans la cantate la Toilette de Venus de François Collin de Blamont en compagnie de l’ensemble Musica ad Rhenum. Elle est aussi artiste invitée au Festival Montréal Baroque et interprète avec l’Ensemble Masques la cantate Médée de Clérembault.

Andréanne était finaliste au prestigieux Concours Musical International de Montréal 2012 et a chanté avec l’Orchestre Symphonique de Montréal sous la direction d’Alain Trudel. En mars 2012, au Concours international des Châteaux du Médoc, elle reçoit de Dalton Balwin le prix de l’Académie de Nice. En 2011, après avoir remporté le 1er prix de chant au Concours Prix d’Europe à Montréal, elle est finaliste lors de deux concours internationaux en France : d’abord au 1er Concours International de Chant Baroque de Froville ainsi qu’au Concours Chant-Piano Nadia & Lili Boulanger où elle remporta, avec le pianiste Michel-Alexandre Broekaert, un récital de mélodie française à Tours en 2012, prix offert par le baryton François LeRoux, directeur de l’Académie Françis Poulenc.

  • Share:

Instrument:
Voix

Formation:
Solo