Jean-François Daignault

Après des études en hautbois et en théâtre, Jean-François Daignault obtient à l’université McGill un baccalauréat avec honneurs en interprétation et littérature de la musique ancienne, haute distinction en chant.

Monsieur Daignault se spécialise depuis plusieurs années en musique ancienne, avec quelques incursions dans le monde de la musique contemporaine. Il a travaillé en Amérique du Nord et en Europe avec des ensembles dont le Studio de Musique Ancienne de Montréal, le chœur de l’Opéra de Montréal, la Chapelle de Montréal et Chants Libres, et avec des chefs tels que Hervé Niquet, Yannick Nézet-Séguin et John Rutter.

Il est co-fondateur de l’ensemble Alkemia (www.alkemia.qc.ca), trio vocal qui explore le répertoire a cappella du dernier millénaire.Parallèlement, Monsieur Daignault compose et arrange depuis l’âge de 15 ans, de façon largement autodidacte et il publie régulièrement ses œuvres. Il a signé quelques mises en scène d’opéra, entre au capitole de Toulouse et à l’opéra national de Varsovie. Il se plaît également à explorer les scènes de l’underground artistique montréalais où il a monté au fil des ans plusieurs numéros alliant fantaisie, transformisme et art lyrique.

http://www.alkemia.qc.ca/ALKEMIA/ALKEMIA_Biographie__Jean-Francois_Daignault_fr.html

Stéphanie Pothier

Bousière de la fondation Rotary International et du Goethe-Institut, Stéphanie est diplomée l’École d’Opéra de la Hochschule für Musik de Stuttgart (Allemagne), où elle chante, entre autres rôles, Donna Elvira (Don Giovanni, Mozart) et Salome (Strauss). Au fil des ans, elle bénéficie des conseils de ses professeurs, Gabrielle Lavigne, Huguette Tourangeau et Francisco Araiza.

Après avoir chanté soprano pendant plus de dix ans, c’est vers 2009 que la voix de Stéphanie Pothier évolue naturellement vers le registre de mezzo-soprano, tout en conservant son agilité et sa flexibilité. Appréciée pour ses qualités d’actrice, son intelligence musicale et le sérieux de sa démarche artistique, elle crée les rôles de Fée Tourterelle (Opéra-Féérie, Gilles Tremblay, Chants Libres) et de Karine (Les Comptoirs, Cormier). Récemment, elle incarne, entre autres, Mercédès (Carmen, Bizet, Opéra-Théâtre de Rimouski) et Marie (Laudes pour la Nativité, Respighi, McGill Conservatory Singers) et prend part à plusieurs oratorios, dont les Sept Paroles du Christ (Dubois) et le Messie (Haendel) avec le Chœur Opus Novum. Au cours des dernières années, elle chante sous la direction de chefs réputés, tels que Yannick Nézet-Séguin, Kent Nagano, Jean-François Lapointe et Pauline Vaillancourt.

Elle enregistre en 2009, avec l’organiste Denis Gagné, un programme de musique sacrée française sous le titre « Souvenirs de Paris », en plus de présenter ce programme dans plusieurs villes du Québec et dans le cadre du Festival Orgue et Couleurs.

Site internet de Stéphanie Pothier

Dorothéa Ventura

Artiste polyvalente, Dorothéa Ventura est très active dans le milieu artistique québécois. Elle se produit comme claveciniste, chanteuse, coach vocal, chef de chœur, danseuse et comédienne au sein des plus prestigieux ensembles québécois, canadiens et européens, dont plusieurs productions ayant obtenu Prix Opus, Prix Juno et nominations à l’ADISQ. En plus d’avoir enregistré une douzaine de disques, prêté sa voix pour diverses pièces de théâtre, films et chorégraphies, on peut régulièrement l’entendre à la radio. Elle a cofondé l’Ensemble ALKEMIA et l’ensemble Sonate 1704. Elle dirige le Chœur Opus Novum, siège au comité artistique de La Nef, enseigne le clavecin au Cégep de Trois-Rivières, est professeur régulière au camp musical CAMMAC et vient d’être nommée directrice adjointe des Idées heureuses. Répétitrice pour chanteurs professionnels, notamment à l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal, elle a assisté les chefs Yannick Nézet-Séguin, Hervé Niquet et Andrew Parrott pour plusieurs productions d’opéra baroque. Formée en danse classique, moderne et baroque, elle est membre de la compagnie de danse baroque Les Jardins chorégraphiques depuis 2009. Dorothéa a joué dans plusieurs courts-métrages et pièces de théâtre dont les 150 représentations de “La mélodie du bonheur” de 2010 à 2015, mise en scène par Denise Filiatrault.

Site internet de Dorothéa Ventura

  • Share:

Trio Alkemia:
Jean-François Daigneault, Stéphanie Pothier, Dorothéa Ventura